Rechercher
  • DARTAGNAN

Les clés d’une mise en place réussie du télétravail

Mis à jour : mai 10


Les cles de teletravail

Avec le développement du télétravail, sa mise en place devient une préoccupation importante pour les responsables des Ressources Humaines et les dirigeants qui souhaitent réorganiser le travail dans leur entreprise pour en tirer tous les bénéfices attendus.


1 – Découvrir les besoins et attentes des salariés

Souvent les premières demandes proviennent des salariés eux-mêmes. Suite à un déménagement, une modification de la cellule familiale, ils souhaitent alors modifier leurs conditions de travail. Le recueil de ces besoins et attentes, en lien avec les délégués du personnel doit permettre d’identifier les motivations, les freins, le rythme de télétravail souhaité, les salariés intéressés…


2 - Définir le projet

Afin de définir le cadre du projet, les différents acteurs seront parties prenantes : Managers, service RH, médecine du travail, salariés ou leurs représentants.

Il s’agit de définir :

· Le rythme de travail, le volume horaire

· Les salariés qui pourraient en bénéficier

· Les lieux du télétravail : domicile, espaces de coworking…

· Les outils à mettre en place et les modalités techniques

· La sécurisation des données

· Le suivi de l’activité des télétravailleurs.


3 - Expérimenter

Le projet défini, une expérimentation est nécessaire pour valider l’ensemble des modalités retenues et identifier les éventuels problèmes. Cette phase de test peut être réalisée sur plusieurs mois avec des salariés volontaires Le cadre de l’expérimentation varie avec chaque entreprise, ses activités ses contraintes.


4 - Manager le travail à distance

Avec le télétravail c’est une nouvelle culture du travail qui doit être mise en place, basée sur un management par les objectifs et la confiance plutôt que le contrôle. Un accompagnement et une formation des managers comme des salariés sont indispensables.


5 – Choisir les bons outils

Au niveau des outils du télétravail, l’entreprise fournit le matériel bureautique et informatique nécessaire à l’activité. Des outils de travail collaboratif, agendas partagés, chat, messagerie instantanée, logiciels de vidéo-conférence doivent permettre au salarié de rester en contact avec l’équipe.


6 – Contrôler le travail à distance

L’avenant du contrat de travail précise les modalités d’évaluation, les outils de compte rendu et de liaison, les horaires pendant lesquels le télétravailleur peut être joint par l’entreprise.

Le manager fixe avec le télétravailleur les objectifs de travail, les délais…


Et si les résultats du travail à distance ne sont pas concluants, le télétravail peut être interrompu par la volonté du salarié ou de l’entreprise, le salarié rejoindra alors les locaux de l’entreprise.


Voir aussi

Le télétravail a le vent en poupe

© 2013

  • c-facebook
  • Twitter Classic
  • Google Classic